16 septembre 2015

Travaux de peinture de haut niveau

Travaux de peinture de haut niveau

16 septembre 2015

Témoignage d'un peintre Sigma sur un project ambitieux à l'AZ Sint-Jan de Bruges.

Il y a environ six ans, le grand hall d’entrée de l’hôpital Sint-Jan a été entièrement rénové. Le résultat vaut le coup d’oeil : un corridor ouvert, accueillant et baigné de lumière forme l’union entre l’accueil et les ascenseurs menant aux différents services de l’hôpital. Mais il faut le dire aussi : un plafond d’une hauteur vertigineuse, avec tous les défis techniques que cela implique en matière de peinture, auquel on ne veut pas devoir s’attaquer tous les cinq ans. Le peintre Chris Roose a relevé le défi avec Sigmapearl Plafond Supermatt.
 

Le hall impressionnant de l’AZ Sint-Jan crée une ambiance ouverte et accueillante à l’arrivée à l’hôpital. Il est peint en blanc neige, et la lumière est réfléchie vers le plafond et vers le bas par d’énormes fenêtres et un système innovant de spots et de miroirs. « Mais ce type d’éclairage accentue souvent encore plus la décoloration qui est inévitable à la longue sur la plupart des plafonds », commente Chris Roose, de l’entreprise de décoration intérieure Decoroose d’Oostkamp. Aujourd’hui, Chris est néanmoins satisfait du résultat final dont la blancheur reste éclatante. Chris Roose : « Mais je ne suis pas près d’oublier ce job. Avec ses 410 m2, c’est la plus grande surface de plafond que j’ai jamais peinte en une fois. Les plafonds sont en soi plus difficiles que les murs, mais à une hauteur de 20 mètres, la tâche est encore plus compliquée, notamment du fait de la température. Ici, il fait toujours assez chaud, et l’air chaud monte naturellement. Or si la peinture sèche trop rapidement, c’est un inconvénient pour la formation de bandes. En plus, nous ne pouvions pas travailler avec des échafaudages fixes, avec en bas une surface inclinée et un flux constant de personnes. Nous étions donc très pressés par le temps. Nous avons à l’époque décidé de travailler la nuit avec un effectif de six personnes et des élévateurs à nacelle. »

Conditions difficiles

« Bref, nous avions besoin d’une peinture adaptée à ces conditions et qui convienne également aux exigences de l’hôpital », explique Chris. « Ces exigences étaient simples : qualité et propreté étaient les priorités absolues. Sigma venait de lancer sa peinture pour plafonds, récemment rebaptisée Sigmapearl Plafond Supermatt. En combinaison avec la couche de fond appropriée, la peinture a un temps ouvert long, ce qui est idéal pour les grandes surfaces et les environnements chauds. La « résistance à la poussière » était à l’époque pour nous tout à fait inédite. Nous savions évidemment qu’un plafond blanc perd plus rapidement sa fraîcheur à cause de l’adhérence de la poussière, donc ça valait la peine d’essayer. »
Six ans plus tard, les faits parlent d’eux-mêmes. Même aux grilles de ventilation et sous une lumière rasante, la surface blanche garde sa fraîcheur. Grâce à la DustProof Technology™ de Sigmapearl Plafond Supermatt (en combinaison avec Sigmacryl Prim Opaque), la poussière n’a encore laissé aucune trace visible. « Nous avons aussi été agréablement surpris par l’uniformité du résultat final. La structure supermate camoufle la plupart des irrégularités. Finir un chantier difficile dans des délais serrés, à la satisfaction du maître d’ouvrage, c’est ce qui nous motive, en fin de compte. Je ne m’attends pas à ce que nous revenions peindre ici avant dix ans », conclut Chris Roose.
.

Show the website from your home screen? Lees hier hoe u dit eenvoudig kunt instellen. Do not show this message again
Ce website utilise des cookies. Cliquer ici pour plus d'informations