La peinture de plafond résistant à la poussière et avec un aspect supermatt. Sigmapearl Plafond Supermatt avec DustProof TechnologyTM

Conseils intelligents pour peindre votre plafond


Préparation

Assurez-vous que le support est suffisamment sec

Débarrassez la pièce le plus possible afin d’avoir suffisamment d’espace libre pour peindre.
Retirez les lampes, rideaux et tentures, protégez le sol et recouvrez les meubles et autres objets.


Préparez le matériel nécessaire et utilisez un escabeau résistant ou un petit échafaudage.
 
Température et humidité de l’air dans la pièce
Veillez à ce que la température et l’humidité relative (HR) qui règnent dans la pièce ne soient respectivement pas trop élevée ou trop basse. En cas de température élevée et d’HR faible, la peinture sèchera plus rapidement et il se créera plus vite des défauts. En hiver, il est préférable d’allumer le chauffage quelques heures avant d’entamer les travaux de peinture. En été, il est souvent impossible de contrôler la température mais vous pouvez, par exemple, placer des seaux d’eau chaude dans la pièce pour augmenter l’HR.
 
Saletés et graisse : Les nouveaux supports et systèmes de peinture existants sont quasiment toujours souillés et gras. Si les saletés et la graisse ne sont pas bien nettoyées, il peut se créer des problèmes d’adhérence par la suite. Dans un premier temps, le plafond aura belle allure, mais le décollement ne se produira que plus tard. Nettoyer avec un produit approprié (p.ex. Chrisal) est essentiel pour un bon résultat final.
 
Défauts au niveau du support
1. Les défauts les plus courants au niveau du support sont les éclats et fissures.
Après avoir gratté les fissures plus grandes/profondes (qui n’évoluent pas), vous pouvez les réparer, tout comme des dégradations plus importantes, à l’aide de ProGold 2400. 
Les petits dommages et irrégularités au plafond peuvent être égalisés avec du ProGold 2400 ou Sigmafill.

2. Support pulvérulent
Vous pouvez vérifier si un support est pulvérulent en passant dessus avec la paume de la main ou un chiffon sec. S’il y a de la poudre sur votre main ou le chiffon, vous avez affaire à un support pulvérulent. Les supports légèrement pulvérulents peuvent être nettoyés en les aspirant ou en les lavant. S’ils restent pulvérulents après avoir été aspirés ou lavés, une couche de fixation Sigmafix Universal (dilué) est recommandée avant mise en peinture.

Masquage

Masquez toutes les surfaces adjacentes qui ne doivent pas être peintes à l’aide d’une bande de masquage ProGold Masking Tape Jaune. Celle-ci est suffisamment large.
 
Conseil pour masquer une séparation entre un plafond et un mur qui est tout sauf droit : masquez le mur à quelques mm de la séparation.
 

Choisir le système de peinture approprié

Après une préparation soigneuse du support, il est important d’appliquer avant toute chose un primaire qui neutralise la porosité du support et qui permettra à la couche finale de sécher moins vite de sorte à obtenir une belle finition.
Quel primaire utiliser ? Pour une finition dans des teintes claires et si la différence de couleur entre la situation existante et la nouvelle est insignifiante, le primaire semi-couvrant Sigma WallPrim est le meilleur choix qui soit. Dans toutes les autres situations, vous appliquerez de préférence du Sigmacryl Prim Opaque.
 
 
Quelques conseils astucieux pour une finition lisse de votre plafond
Après avoir appliqué le prétraitement et le primaire appropriés, le plafond peut être parachevé à l’aide de Sigmapearl Plafond Supermatt, une peinture en phase aqueuse, spécialement conçue pour la mise en peinture de plafonds.
 
1. Répartissez le plafond en carrés imaginaires d’environ 1m² et évaluez la méthode de travail qui donnera le moins de chevauchements. Veillez également à ce que les chevauchements qui sont séparés par le laps de temps le plus long (= long chevauchement, voir O sur le croquis) soient aussi parallèles que possible vis-à-vis de la lumière.
http://www.sigma.nlhttps://www.ppg-media.com/getmedia/03c1f628-c03d-45ca-b079-7276e3643d42/LangeOverlapping.png.aspx
wand    =     mur
 
2. Par conséquent, commencez près de la fenêtre et écartez-vous progressivement de la source de lumière.

3. Peignez tout d’abord les bords à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau d’angle. Un rouleau d’angle permet de travailler plus rapidement, assure une meilleure couverture et résulte en une différence de structure moins marquée entre les bords et le reste de la surface.
 

http://www.sigma.behttps://www.ppg-media.comhttps://www.ppg-media.com/getmedia/50e5c862-d3b5-499b-9c8a-aaf524834f80/Illustratie-verf-opzetten-en-uitstrijken.png.aspx

http://www.sigma.behttps://www.ppg-media.comhttps://www.ppg-media.com/getmedia/57465642-9b8e-4703-9bae-3fca9e2bcd71/Illustratie-verf-verdelen.png.aspx
4. Saturez bien le rouleau de peinture (à cet effet, utilisez la grille)
Appliquez la peinture au rouleau, généreusement et uniformément sur la première bande de 1 m² et répartissez-la par des mouvements en forme de croix. 
http://www.sigma.behttps://www.ppg-media.comhttps://www.ppg-media.com/getmedia/50e5c862-d3b5-499b-9c8a-aaf524834f80/Illustratie-verf-opzetten-en-uitstrijken.png.aspx
5. Répartissez la peinture uniformément en passant et en repassant le rouleau rapidement.
 
http://www.sigma.behttps://www.ppg-media.comhttps://www.ppg-media.com/getmedia/57465642-9b8e-4703-9bae-3fca9e2bcd71/Illustratie-verf-verdelen.png.aspx
6. Terminez toujours chaque bande en la lissant en direction de la lumière.
http://www.sigma.behttps://www.ppg-media.com/getmedia/198407fe-4fa9-48ae-9994-4f61098ee65c/Illustratie-afrollen_1.png.aspx
7. Maintenant, peignez le m² suivant de manière identique. À cet effet, veillez à chevaucher la bande précédente d’environ une largeur de rouleau.
 
Attention ! Les zones de chevauchement de la première et de la deuxième couche de peinture ne peuvent pas coïncider.
 
8. Lorsque vous avez peint toute la largeur (plafond), commencez la bande suivante. Vous recommencez à côté du plan que vous avez peint en premier lieu, c'est-à-dire celui qui sèche depuis le plus longtemps. Veillez à toujours à chevaucher la bande précédente d’une largeur de rouleau.
 
> Ne faites pas de pause avant d’avoir peint tout le plafond.
 
> Veillez à ce que le rouleau ne soit jamais sec et imbibez-le régulièrement de peinture.
 
9. Retirez la bande de masquage immédiatement après les travaux de peinture et ventilez suffisamment pour un séchage optimal.
 
Grâce à la DustProof Technology™, les poussières n’adhèrent quasiment pas au film de peinture. Ainsi votre plafond restera-t-il beau beaucoup plus longtemps.