29 septembre 2017

Colours of Life : Connaissance de la couleur

Colours of Life : Connaissance de la couleur

29 septembre 2017

Les couleurs déterminent nos émotions, notre vécu et notre ressenti d’une pièce. Cela peut sembler personnel et subjectif mais la recherche permet d’en dire long à ce sujet, notamment dans Colours of Life. La philosophie des couleurs de Sigma Coatings rassemble les connaissances d’experts en la matière, d’architectes et de scientifiques et constitue la base de plans de couleurs judicieusement pensés. Des plans solidement étayés et visant à favoriser le bien-être qui en résulte pour les personnes qui séjournent dans une pièce déterminée.
banner-1.PNG


Très souvent, dans une garderie typique pour enfants, la couleur jaune domine. À première vue, cela peut sembler tout à fait logique, explique Fabienne Bruyninckx. ‘Le jaune est une couleur gaie. Mais elle stimule également, incite au mouvement. Dans une pièce occupée par des enfants agités, on peut toutefois se demander si ce choix est toujours souhaitable. Dans un centre de revalidation par exemple, le jaune semble plutôt aller de soi.’

La couleur traduit les sentiments, c’est un fait. Mais, si l’on aborde les couleurs d’un point de vue scientifique, elles nous en disent bien plus long. Fabienne sait parfaitement de quoi il en ressort. En tant que copropriétaire de la société Bruyninckx Designers d’Anvers, la couleur représente un composant essentiel de son métier. Ici, il ne s’agit pas tellement du plus beau résultat - par définition, il n’existe pas de belles ou de vilaines couleurs - mais de l’influence que la couleur a sur les gens. Le vécu des personnes dans une pièce, c’est de cela dont il s’agit. ‘Et la couleur y joue un rôle indispensable. Son impact ne doit pas être sous-estimé.’

Pour toutes les phases de notre vie
Fabienne aime partager ses connaissances en qualité d’experte des couleurs. Également pour Colours of life, comme s’appelle la philosophie des couleurs de Sigma Coatings. Appliquez-la et il en résultera un plan de couleurs judicieusement pensé, visant à favoriser le bien-être des gens dans leur environnement. Et ce, durant chacune des phases de leur vie, de la maternité jusqu’à la résidence pour personnes âgées. N’oubliez pas que des couleurs bien choisies ont ainsi leur impact. Fabienne : ‘Les gens s’en portent tout simplement mieux. En outre, vous leur montrez que vous vous souciez de leurs émotions. C’est on ne peut plus appréciable.’

Dans Colours of Life, les environnements sont subdivisés en six segments (voir encadré ‘Un vécu pour chaque
environnement’). Ils constituent la base de la philosophie, avec une analyse de l’environnement servant toujours de point de départ. Cette première étape doit absolument être abordée en profondeur. Quelle sera la fonction d’une pièce ? Qu’est-ce que les gens vont y faire et peuvent y faire ? Et, en fait, de quel groupe-cible s’agit-il ? La deuxième étape se penche sur le vécu, avec des éléments tels que l’éclairage naturel et la réflexion de la lumière, mais également l’acoustique, voire l’odeur. Ensuite, les huit groupes de couleurs sont abordés qui, en termes d’émotions, varient de tons extrêmement apaisants à des teintes intensivement stimulantes.
banner-2.PNG

Viser à l’harmonie

Jan Thomaes, architecte et partenaire de la société DMT architecten à Anvers, est lui aussi convaincu de la force de la couleur. ‘Regardez simplement la nature et pensez aux sentiments que les changements des saisons éveillent chez nous. La façon dont, dans la nature, tout est parfaitement en harmonie, c’est la manière dont nous ressentons les couleurs.’ Harmonie. Lorsque l’on parle couleur avec un spécialiste des couleurs ou un architecte, ce terme est inévitablement mis sur le tapis. La couleur, la fonction, la matière et l’utilisateur doivent être en parfaite harmonie. Il en va également de même pour les couleurs entre elles et Jan sait comme nul autre combien cela peut s’avérer ardu. ‘Quelles couleurs faut-il combiner ? Et dans quelle proportion ? Certes, notre formation et notre expérience nous aident mais, en fin de compte, il n’est possible de le déterminer qu’à l’aide d’une judicieuse analyse.’

Se soucier des gens
Chez DMT architecten, ils réfléchissent beaucoup à l’utilisation de la couleur. À cet effet, les impératifs de l’utilisateur final sont primordiaux. C’est précisément ce que l’on en pense au sein de la société EGM architecten à Dordrecht. Ce bureau se distingue grâce aux projets qu’il déploie pour le secteur des soins de santé et connaît la force de la couleur. Non seulement pour le patient mais, selon Arnold Sikkel, architecte et partenaire, tout autant pour le personnel médical. ‘Celui-ci ressent l’attention qui a été accordée à une utilisation judicieuse des couleurs et son travail en est d’autant plus performant. La couleur contribue de plusieurs manières au vécu ressenti dans une pièce. Non seulement d’un point de vue esthétique et émotionnel, mais également sur le plan du fonctionnement des gens.’

La couleur crée un vécu, quel qu’il soit et dans quelque mesure que ce soit. On ne peut pas parler a priori de bons ou de mauvais choix, même si, pour Franke van den Broek, architecte d’intérieur chez EGM, certaines considérations vont de soi. ‘Pensez, par exemple, à du rouge dans une pièce où vivent des personnes âgées démentes. Cette couleur n’est pas du tout appropriée. Dans un groupe de ce type, le rouge suscite une certaine agitation, surtout en cas de séjour de longue durée. L’orange, qui est également une couleur chaude, conviendrait mieux.’
banner-3.PNG

Concertation avec l’utilisateur final
Dans le domaine des soins, il est plus que jamais essentiel de prendre conscience que notre environnement nous influence. Dès lors, l’utilisateur final occupe une position centrale dans le choix des couleurs. AnneMarie Eijkelenboom, architecte et chercheuse chez EGM : ‘Nous nous entretenons autant que faire se peut avec les utilisateurs finaux car nous voulons qu’un bâtiment ou une pièce soit réellement les leurs. Dès lors, nous intégrons leurs desiderata et besoins, justement pour étayer le mieux possible nos choix auprès des clients.’
Reste la question de savoir quel est l’impact de la culture et de l’esprit du temps sur notre choix des couleurs. Lorsque l’on dispose d’un plan des couleurs bien structuré, il apparaît clairement que le lieu et la fonction sont plus importants. Lorsque le vécu des gens est central, les choix des couleurs sont intemporels et, en outre, ils favorisent leur bien-être. 
Show the website from your home screen? Lees hier hoe u dit eenvoudig kunt instellen. Do not show this message again
Ce website utilise des cookies. Cliquer ici pour plus d'informations