L'église Saint-Blaise de Jabbeke

 Après une très longue rénovation, l'église Saint-Blaise de Jabbeke a retrouvé l'éclat de sa jeunesse. Difficile d'imaginer que l'opération a duré, au total, près de 11 ans. L'architecte Bernard Moyaert, du Bureau ABM de Jabbeke, a dirigé et coordonné l'ensemble des travaux.

« A la fin des années '90, l'église était dans un état déplorable », commente l'architecte. « En 1998, une partie de la tour s'était écroulée dans la nef latérale lors d'une tempête. Une rénovation en profondeur s'imposait donc, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Nous avons entre autres créé un réseau d'égouttage, traité les murs contre l'humidité ascensionnelle, asséché les fondations, démoli les différentes annexes et rajouts et restauré les plafonnages. Après bien des efforts, la récompense : nous avons entamé les peintures en 2008. L'église avait été construite entre 1871 et 1874. Sa rénovation a donc nécessité presque trois fois plus de temps – adjudication et procédures diverses comprises. »

Sigma Renova Isotop Matt, la finition idéale

Les travaux de peinture ont été confiés à Nicolaas Desticker, de Zedelgem. « Le plus gros du travail consistait à enlever, par ponçage, toute l'ancienne peinture à grain. Ensuite, nous avons appliqué deux couches de Sigma Renova Isotop Matt au pistolet airless. Le bois vernis a été traité au Sigmavar PU Satin, les portes intérieures au Sigma S2U et les tirants au Sigmetal Neofer Decor. Nous avons utilisé l'Amarol Triol TX pour les peintures extérieures. » Sigma Renova Isotop Matt était un choix qui tombait sous le sens. Cette peinture murale isolante et ultra couvrante en phase aqueuse empêche la réapparition des taches et des salissures. Elle est en outre facile à utiliser, esthétique et particulièrement bien indiquée pour la rénovation des églises et autres édifices.

Colour Viewer : un outil convaincant pour bien choisir ses couleurs

Les couleurs chaudes de l'église séduisent d'emblée. Au départ, le choix n'avait pourtant  rien d’évident. « J'ai dû batailler ferme pour que la fabrique d'église accepte cette palette de couleurs », explique l'architecte Bernard Moyaert. « Le logiciel Sigma Colour Viewer m'y a bien aidé, car il permet de visualiser le résultat final sur photo, ce qui est vraiment très pratique. Au travers du choix des couleurs, 6 au total, j'ai voulu mettre en valeur la spécificité propre au style néogothique, à savoir le verticalisme. » La fabrique d'église et les paroissiens sont ravis du résultat !

Les produits appliqués
  • Sigma Renova Isotop Matt
  • Sigmavar PU Satin
  • Sigmetal Neofer Decor